Cette geisha, je lui ai quasiment courru après pour essayer de la prendre en photo.

Avec son téléphone portable dans une main

et son appareil photo jetable dans l'autre.

A chaque fois, elle cachait ses mains, on ne voyait rien.

Alors, quand elle a commencé à descendre des escaliers pentus à Kyoto, elle a du écarter les bras pour garder l'équilibre et Clic, j'ai pris la photo.

Ouf !

 

geisha-portable

 

Ce n'est pa une vraie geisha, mais une jeune fille, apprentie, qui se promène dans les rues de Kyoto en plein jour, déguisée en geisha, souvent avec des copines, et qui ne se "cache" pas comme ses aînées.C'est un jeu pour elles.